Un mois avec moi à Paris…

Que diable fais-je ici ?

Jour 13 et 14 et 15 et… (Soupirs)

with 2 comments

Je suis ici.

Ici.

Ici.

Ici.

Ici.

Ici.

Ici.

Ici.

Ici.

Ici.

Ici.

Ici.

Ici.

Ici.

Ici.

Ici.

Ici.

« Il n’y a rien ? »

Rien

Rien

Rien

Rien

Rien

Rien

Rien

Rien

Rien

Rien

Rien

Rien

Rien

Rien

Rien

Mais si ! Je suis là !

Là.

Là.

Là.

Là.

Là.

Là.

Là.

Là.

Là.

Là.

Là.

Là.

Là.

Là.

« Il se fiche de moi ? J’ai pourtant bien cliqué sur Lire la suite de cette entrée ?! »

« Ai-je bien cliqué sur  »  » ?! »

« Ai-je bien cliqué sur  »  » ?! »

« Ai-je bien cliqué sur  »  » ?! »

« Ai-je bien cliqué sur  »  » ?! »

« Ai-je bien cliqué sur  »  » ?! »

« Ai-je bien cliqué sur  »  » ?! »

« Ai-je bien cliqué sur  »  » ?! »

« Ai-je bien cliqué sur  »  » ?! »

« Ai-je bien cliqué sur  »  » ?! »

Oui. Aujourd’hui,  j’ai envie de jouer un peu.

Mais alors pourquoi soupire-je ? Tout simplement car je suis en panne d’aventures. Me voilà embourbé dans le quotidien préformaté du moule parisien. Je ne parviens pas à m’en défaire. Je deviens légume parmi les légumes. Et par dessus le tout, j’ai le sentiment que ce blog… s’effrite, parole de légume. La flamme s’altère. Le fil conducteur se perd. La fin de ce blog est proche.

Pourquoi soupire-je encore ? Car le temps me manque. C’est ma dernière semaine ici, alors je dois boucler de nombreux papiers d’ici la fin de mon stage. C’est là que je réalise mon erreur : sans doute ai-je été trop présomptueux à vouloir écrire quotidiennement ici. Je n’ai pu tenir la cadence un mois entier durant.

Je m’en excuse car j’ai failli à ma promesse.

Publicités

Written by apprentiparisien

avril 18, 2011 à 10:42

Publié dans Uncategorized

2 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. Faute avouée à moitié pardonnée 🙂

    Ce que je regrette pour toi ce n’est pas tant que tu n’aies pas réussi à publier un article par jour mais que tu n’aies pas su profiter des bons côtés de Paris.
    As-tu rencontré des Parisiens ? Es-tu sorti avec eux dans les endroits qui ne sont pas bombardés de touristes ?

    Oui, Paris et ses habitants ont des mauvais côtés – que tu retrouveras dans toutes les grandes villes du monde – mais les vrais parisiens, ceux qui aiment leur ville et leur vie à 100 à l’heure, sont des gens comme les autres !
    Ils veulent faire découvrir les bons côtés de la capitale, la faire aimer et non pas la garder pour eux en faisant peur aux autres.

    Tu as habité à Paris mais tu n’as pas « vécu Paris »…

    Il faudra que tu reviennes, et cette fois, fais-nous la promesse de devenir un Parisien de ton plein gré, tu verras, ça peut être très sympa 🙂

    Lilie, amoureuse de Paris

    avril 20, 2011 at 9:34

    • Ce que tu dis est tellement juste, qu’avec ce commentaire, je crois que tu mérites une palme.

      Il ne faut pas s’en faire, j’ai bien conscience de tout ce que tu me dis.

      apprentiparisien

      avril 20, 2011 at 10:16


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :